Joomla ServiceBest Web HostingWeb Hosting
Commentaires et Critiques

Réfugiés: l'UE veut inclure la Suisse

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

suisseueantiATS: "La Commission européenne souhaite que la Suisse participe à l'avenir à la clé de répartition permanente des réfugiés, en tant qu'Etat associé aux accords de Dublin. Mais un flou subsiste sur cette "obligation".

"Dans sa proposition, adoptée jeudi par le Parlement européen, la Commission européenne prévoit de créer un mécanisme de répartition permanent et contraignant. Le texte fait référence à l'accord de Dublin passé avec quatre pays non-membres de l'UE, soit la Suisse, l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein.

"Ces quatre Etats sont tenus d'accepter "sans exception le droit Dublin et son évolution", précisait la proposition présentée la veille par le président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Dans le cas contraire, les accords pourraient être résiliés.

"Mais cette affirmation était aussitôt relativisée par "sauf si le comité mixte en décide autrement à l'unanimité"."



blunder

» ATS: "Réfugiés: l'UE veut inclure la Suisse"

 carton

Le Conseil fédéral, les Chambres fédérales et le peuple suisse seraient-ils assez stupides pour avoir signé un tel chèque en blanc hypothéquant notre avenir ?

Juncker veut nous coller maintenant son contingent de réfugiés, ad libitum, pour se débarrasser d'un problème que l'Union européenne elle-même a créé. Incapable de le résoudre, elle souffle maintenant sur les braises pour attiser le foyer conflictuel et aggraver la chienlit  (Ca se prononce chie-en-lit).

Peut-être la Suisse pourrait-t-elle profiter de l'occasion et dénoncer Schengen pour fixer souverainement le quota de réfugiés qu'elles souhaite accueillir dans ses frontières, déjà hyper-poreuses. M.T.



Mis à jour (Vendredi, 11 Septembre 2015 01:53)

 

Add comment

Vous pouvez librement commenter les articles, veillez juste à rester courtois!


Security code
Refresh