Joomla ServiceBest Web HostingWeb Hosting
Commentaires et Critiques

RTS La Première: Oui, il y a un chaos de l'asile, par Céline Amaudruz (cons,nat. UDC/GE)


rtscelineRTS La Première - Elections fédérales: grand débat de Forum consacré à l'immigration

27 août 2015 Durée: 32:15

"Le deuxième des sept débats thématiques organisés par l'émission Forum en vue des élections fédérales du 18 octobre se déroule ce jeudi soir en direct du Centre d'Enseignement professionnel de Morges. Il réunit cinq candidats aux Chambres fédérales autour du thème de l'immigration.

"Invités: Céline Amaudruz , conseillère nationale sortante (UDC/GE), Cesla Amarelle, conseillère nationale sortante (PS/VD), Luc Recordon, conseiller aux Etats sortant (Verts/VD), Florence Gross, candidate au Conseil national (PLR/VD), et Beat Vonlanthen, conseiller d'Etat fribourgeois chargé de l'Economie, candidat au Conseil des Etats (PDC/FR)."

Mis à jour (Vendredi, 28 Août 2015 01:40)

 

"Se lever tous ensemble pour la Suisse"

celine2015tousensemble(CRC - CĂ©line Amaudruz - Cons.nat. (UDC/GE) "

"Se lever tous ensemble pour la Suisse

"La neutralité permet à un petit Etat tel que le nôtre de se protéger, cependant cette neutralité est contestée.

"Mesdames, Messieurs,

"A l’occasion de cette assemblĂ©e j’aimerais, en prioritĂ©, commencer par une anecdote. RĂ©cemment, en allant Ă  la rencontre des Ă©lecteurs, une personne m’a abordĂ©e et m’a dit tout le mal qu’elle pensait de la classe politique, des politiciens en gĂ©nĂ©ral pour conclure ses propos par « ce sont tous les mĂŞmes Â». Quel ne fĂ»t pas l’étonnement de mon interlocuteur quand je lui rĂ©pondis qu’il n’était pas loin de la vĂ©ritĂ©.

"Pourquoi ? Parce que tous les partis, Ă  l’exception de l’UDC, ont comme objectif ultime l’adhĂ©sion de la Suisse Ă  l’Union europĂ©enne. Or, cette adhĂ©sion ne peut se faire sans la suppression prĂ©alable des valeurs fondamentales qui sont Ă  l’origine de notre Etat confĂ©dĂ©ral. Aujourd’hui pour prĂ©parer le terrain, tous les partis, sauf l’UDC, portent des attaques sur plusieurs fronts."


Mis à jour (Samedi, 22 Août 2015 17:23)

 

"Une Europe Détestable, conduite par des gens méprisables", par Charles Gave

lescrises.fr: "

lcharlesgavees-crises.fr: "Revenons en arrière, aux annĂ©es 90.  L’Euro est en berruyerprĂ©paration et tous « les oints du Seigneur » de service de nous expliquer que l’introduction de l’Euro va amener Ă  une croissance plus forte, Ă  une hausse de l’emploi, au dĂ©veloppement d’un système bancaire intĂ©grĂ©, solide et puissant, Ă  une amĂ©lioration extraordinaire de la protection sociale, Ă  des femmes plus belles et Ă  des hommes plus aimables…et que tout cela n’aura aucun coĂ»t. (Photo Ă  g. : Charles Gave sur le site les crises.fr d'    Olivier Berruyer(photo Ă  dr.)  Site de Charles Grave

"Une citation entre mille : « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie. » (Michel Rocard, 27 août 1992, Ouest-France)

"Quel génie ! Le sergent Maginot apparait comme un visionnaire en comparaison de Michel Rocard…

"Quelques voix, Philippe Villin,  J.C Rosa et quelques autres dont votre serviteur, s’élevaient- dĂ©jĂ - Ă  l’époque contre ce qui paraissait ĂŞtre une ânerie Ă©conomique mais surtout une faute politique.

"Je ne vais pas avoir la cruautĂ© de montrer une fois de plus les rĂ©sultats  Ă©conomiques dĂ©sastreux de ce Frankenstein financier car la rĂ©alitĂ© parle d’elle-mĂŞme."