Joomla ServiceBest Web HostingWeb Hosting
Commentaires et Critiques

Signez l'initiative pour ancrer le secret bancaire dans la Constitution

Crhistine Lagarde et Eric Woerth font mine de "faire un cadeau" à la Suisse en ne l'incluant pas dans leur "lsite noire de paradis fiscaux". La France oublie que les citoyens suisses ont (souvent) le dernier mot et que le peuple suisse  n'est pas une denrée taillable, corvéable et manipulable à merci. Il est donc grand temps de le démontrer les bienfaits de la démocratie suisse à la grande République voisine en signant l'initiative des Jeunes UDC visant à inscrire le secret bancaire dans la Constitution suisse. Signez et faites signer l'initiative. Formules téléchargeables et imprimables ci-cessous.(Red du CRC). Et voici un texte d'Yves Nidegger, conseiller national (UDC/GE)

"Ceux qui paient des impôts en Suisse le savent bien : la Suisse n’est pas un paradis fiscal. Elle s’est dotée de la loi anti-blanchiment la plus sévère au monde. Et elle applique plus loyalement que d’autres les traités d’entraide internationale. C’est dire que la capitulation du Conseil fédéral, le 13 mars 2009, aux premières lueurs d’une guerre qui n’était encore que de mauvaise propagande, a de quoi surprendre.
- Par Yves Nidegger, cons.nat. (UDC/GE). député au Grand Conseil de Genève -

Yves Nidegger- Par Yves Nidegger, cons.nat. (UDC/GE). 


Mis à jour (Lundi, 15 Février 2010 16:15)