Joomla ServiceBest Web HostingWeb Hosting
Commentaires et Critiques

Débat sur l'asile: les partis du centre ont montré leur vrai visage

amstutzudc(UDC/CRC) " Par Adrian Amstutz, conseiller national, président du groupe, Sigriswil (BE) (Photo)

"Le débat d'hier au Conseil national sur l'asile a surtout révélé une chose: les citoyennes et les citoyens qui demandent une solution aux problèmes de l'asile et qui exigent une procédure d'asile équitable, mais rigoureuse n'ont pas d'autre choix que de voter UDC le 18 octobre prochain. Malgré leurs déclarations grandiloquentes avec lesquelles ils ont meublé l'actualité de la pause estivale, le PLR et le PDC ont voté systématiquement avec la gauche contre toutes les propositions de l'UDC visant à durcir le droit de l'asile.

"Concrètement, le PLR et le PDC ont voté comme suit main dans la main avec la gauche..."


Mis Ă  jour (Vendredi, 11 Septembre 2015 01:00)

 

Asile: CĂ©line Amaudruz ne l'envoie pas dire ...

celineamrime(CRC) DĂ©bats au Conseil national sur l'asile: Pourquoi vous contentez tout simplement de bribes et de synthèses raccourcies des mĂ©dias plutĂ´t que de prendre connaissance directement et intĂ©gralement des dĂ©bats qui se sont dĂ©roulĂ©s Ă  la Chambre basse de notre parlement fĂ©dĂ©ral le 9 septembre 2015 ? Nous vous proposons de lire ici intĂ©gralement le verbatim des dĂ©bats en commençant par le bon mot de Jean-François Rime (UDC/FR) (Photo) lancĂ© Ă  l'adresse du prĂ©sident du PLR Philipp MĂĽller (PLR/AG):  "Monsieur Philipp MĂĽller, j'ai l'impression que vous mĂ©langez un peu votre rĂ´le de prĂ©sident de parti avec celui de rapporteur. Mais ma question ne concerne pas cela. Les dĂ©clarations que vous faites aujourd'hui ne sont-elles pas un peu en contradiction avec les Ă©lĂ©ments que vous avez choisis pour bâtir toute votre carrière politique? Est-ce bien vous qui avez lancĂ© l'initiative des 18 pour cent d'Ă©trangers? Or aujourd'hui, nous en sommes Ă  23 ou 24 pour cent".

Quant à Céline Amaudruz (UDC/GE) (photo), elle ne envoie pas dire non plus, comme vous allez le découvrir...


Mis Ă  jour (Jeudi, 10 Septembre 2015 02:09)

 

La Tribune de Genève: "Photo choc: quels effets sur la campagne en Suisse ?"

tdgcelineLa Tribune de Genève: "L’image de l’enfant mort n’aura pas d’effet tangible sur le programme asile UDC. Mais peut-être sur sa campagne»

"Personne ne peut rester insensible à cette photo. Mais personne n’a le monopole du cœur», s’exclame la conseillère nationale Céline Amaudruz (UDC/GE)
(photo). L’image de l’enfant mort sur la plage turque de Bodrum a fait le tour du monde. Mais est-elle de nature à changer la politique suisse d’asile? Et va-t-elle remettre en cause la politique de durcissement continue de l’UDC à l’égard des requérants? «Non, il faut éviter de tomber dans l’émotionnel», poursuit Céline Amaudruz. «Une image, aussi horrible soit-elle, ne peut remettre en cause un programme politique car les problèmes de fond demeurent. Nous avons trop de faux réfugiés qui sont des migrants économiques, trop de requérants déboutés qui ne quittent pas le territoire et qui prennent la place des vrais réfugiés. La Suisse doit rester un pays d’accueil, aider prioritairement et généreusement les réfugiés dans des zones près de leur pays et s’assurer de les accueillir dans des infrastructures dignes de ce nom.»


Mis Ă  jour (Dimanche, 06 Septembre 2015 01:45)